Mission Humanitaire – KENYA 2014

Ecole de Wundanyi et dispensaires des environs , Taïta Taveta – KENYA
du 18 octobre au 3 novembre 2014
nov2014
Laura – Emilie – Manon

Objectif de mission :

Trois orthoptistes bénévoles se sont rendues au Kenya, dans le village de Wundanyi et ses alentours, dans la région de Taïta. Mise en place de dépistages visuels dans des écoles et des examens de vue dans des dispensaires, qui vont ainsi permettre une distribution de lunettes adaptées.

La mission à l’école :

Cinq écoles de la région de Taïta ont été prises en charge: Shigaro, Sungululu, Ngonda, Mwaromba et Nyambu. 1068 élèves de 3 à 16 ans et leurs enseignants ont été examinés. Chaque enfant a pu bénéficier d’une évaluation d’acuité visuelle, une motilité oculaire, un examen de vision stéréoscopique (Test de Lang), et d’une vérification d’absence de strabisme. Lorsqu’une anomalie a été détectée, une réfraction plus précise a pu être possible notamment grâce au prêt du Plusoptix® , facilitant le dépistage de fortes anisométropies sans cycloplégie. Puis nos bénévoles ont pu corriger les troubles réfractifs à l’aide du matériel offert par Orthoptix®, et fournir les lunettes correspondantes. Au total, 534 paires de lunettes que nous avions méticuleusement mesurées et triées après une récolte rendue possible grâce aux dons de l’association Lunettes sans frontières, des opticiens de quartier, et de généreux donateurs.

En cas d’amblyopie, la correction optique la plus totale possible , ainsi que des pansements oculaires Ortopad® ont été fournis avec des explications aux élèves et aux parents sur le traitement. L’accent a été mis sur l’importance du suivi à la clinique du village de Mwatate.

Consultations à l’hôpital :

Sur les 4 dispensaires des villages de Wundanyi, Mgange, Nyache et Mwatate, 587 patients ont pu être pris en charge. Après l’interrogatoire, en anglais ou en swahili, une réfraction subjective a été réalisée. La tension oculaire était prise à l’aide d’un tonomètre portatif prêté par Abioz Technologies®.

Là encore les bénévoles ont pu offrir les lunettes récoltées en France avant leur départ. Pour ces consultations, nos bénévoles étaient accompagnées de membres de l’équipe du Kwale District Eye Centre. Elijah fut d’une grande aide dans la compréhension des plaintes des patients qui pour la plupart s’exprimaient en Swahili. En cas de pathologie oculaire, les patients ont été examinés par l’ophtalmologiste, le Dr Mohamed qui a prescrit les collyres ou orienté si besoin vers la clinique de Mwatate.

 On compte sur vous pour soutenir notre action et nous aider à aller plus loin !